Une infinité de pigments

Tendances, les peintures home made sont aussi saines que simples à réaliser.

Je vous présente ici, la peinture à la pomme de terre :

Ce n’est pas une nouveauté, puisque on retrouve des traces au XVIIème siècle en Europe du Nord! Elle est belle, bonne, durable, quasi inaltérable, susceptible de s’employer à l’intérieur aussi bien qu’à l’extérieur. Elle est naturelle, et ça, c’est top, mais elle est surtout économique! Et si vous avez déjà fait un tour au rayon peinture d’une grande surface de bricolage, je suis sure que vous comprenez l’importance du sujet.

Son rendu est mat.

Bien sûr, on peut la teinter à volonté.

 

La peinture aux pommes de terre mettra en valeur les pigments naturels, les terre de Sienne, les ocres. On en trouve assez facilement dans les grandes villes ou sur internet, par exemple Colorare.fr propose une grande variété et plusieurs points de vente. Elle se patinera joliment avec le temps. Deux couches minimum sont nécessaires pour un bon rendu. Une douce odeur de purée subsiste, et s’estompe au bout de quelques jours…

Peinture à la pomme de terre, teinte ocre

Ingrédients pour environ 30m² :
– 1 kg de pomme de terre,
– 1,5 kg de blanc de Meudon,
– 400 g de pigments,
– 8 l d’eau.

– Faire cuire les pommes de terre dans une grande casserole d’eau. En parallèle, faire chauffer 4 litres d’eau.

– Epluchez les pommes de terre, puis les écraser au presse-purée. Mettre l’eau chaude et la purée dans un grand récipient. Battre le tout avec un fouet jusqu’à obtenir un résultat lisse.

– Diluez le blanc de Meudon dans 2 litres d’eau froide . Ajoutez y les pigments.

– Mélangez les deux préparations dans un autre récipient. Passez la préparation au tamis afin d’éliminer les grumeaux. La peinture est prête.

Alors, si vous aussi, vous avez envie de travaux plus sains et plus économiques, plantez des pommes de terre!